• Accueil
  • > Archives pour juillet 2010

Archive mensuelle de juillet 2010

Méthode

La plancha est une des meilleures alliées de la cuisson des poissons. Cette technique nous vient d’Espagne privilégiant le goût et la saveur du poisson. Nous sommes souvent habitués à manger les poissons avec les sauces et autres accompagnement qui ont tendance à en masquer le véritable caractère. La plancha ou encore le teppanyaki (technique japonaise) permettent aujourd’hui une cuisson directe afin d’en dégager les saveurs. Il faut se laisser aller à ces méthodes. C’est l’été et nous voyons, ici et là, un bon nombre de marques de barbecue proposer des planchas en option. Laissez vous tenter! Nous avons testé le Saint Pierre, le Cabillaud, le Maquereaux, la Barbue, la Sole, le Rouget… Aucune crainte, vous serez surpris du résultat et de la facilité déconcertante de la préparation et de la cuisson. Sel, poivre du moulin, huile d’olive bio et pas plus de 10 minutes pour retrouver le goût sauvage et authentique de nos pêches.

Les vacances!

Les vacances sont peut être commencées pour certains d’entre vous. Nous vous souhaitons de passer un très bel été, en famille, avec vos amis et de profiter pleinement des beaux jours. Recherchez les beaux produits, favorisez les rencontres avec les producteurs, privilégiez le naturel, prenez du plaisir et partagez vos rencontres dès votre retour en allant ici, sur notre blog poissonfrais.fr. Nous restons présents durant tout l’été et assurons vos commandes comme d’habitude, nos bateaux sont en mer et vous rapportent le meilleur. Un passage en Bretagne et en terre bigoudène, passez nous voir à St Guénolé Penmarc’h, nous vous accueillerons avec grand plaisir.

C’est la pleine saison

Le cabillaud est au top de sa forme, il faut en profiter. C’est durant cette période que sa chair et sa texture sont les meilleures. Sa longue descente le long des côtes ouest Irlande pour venir en plein coeur de la mer Celtique et pointe Bretagne, est maintenant terminée. Les mâles partiront en banc retrouver les femelles sur une zone bien précise, sud ouest Angleterre, afin de frayer. Ce cycle fait penser à la grande migration des gnous. Immuable et imperturbable.   Durant cette période, nous ne toucherons pas la ressource de cette zone sensible de reproduction. Cette gestion écologique nous permet ainsi d’avoirle stock de Cabillaud non menacé. Le bar est aussi en pleine, il adore les gros courants, les zones tumultueuses, comme le fameux raz de Sein. C’est un prédateur redoutable, un chasseur, bataillant ferme, donnant du fil à retordre aux pêcheurs. Il n’est pas rare de retrouver des poissons entiers dans leurs entrailles.




La tête dans les nuages |
Crêperie LE PALAIS |
restaurantlafeschotte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saveurs de goût et arômes v...
| L'atelier de Seb et Julie
| resolutionbio